Grigol (Gricha) OURATADZE


1880-1959

Il s’engage dans le mouvement social-démocrate géorgien et milite pour les thèses mencheviques en opposition aux thèses bolcheviques de Lénine. Député à l’Assemblée Constituante. En Avril 1920, il est choisi par Noé Jordania, chef du gouvernement géorgien, comme émissaire secret (pour éviter les manœuvres hostiles, notamment des bolcheviks géorgiens) pour aller en Russie négocier un traité d’amitié. Il réussit cette mission (traité du 7 mai 1920). Quand, en violation du traité, l’Armée rouge envahit la Géorgieet l’occupe, Grigol Ouratadzé suivra le gouvernement en exil.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s