Irakly TSERETELI

 (1881-1959)

Membre du parti social-démocrate. Après le Congrès de Londres en 1903, il soutient les thèses de Julius Martov contre les thèses de Lénine. Elu à la seconde Douma d’empire, il se révéla un grand orateur et devint chef de l’opposition et représentant des députés du POSDR. . Exilé en Sibérie, après la dissolution de la Douma, il retourne après la Révolution de février à Petrograd et succède à N. Tchéidzé à la tête du Soviet de Petrograd. Ministre des Postes et Télégraphes et bras droit de Kerenski au sein du Gouvernement Provisoire de Russie. Après la Révolutiond’octobre, il repart en Géorgie et sera élu député au Parlement de la 1ère République de Géorgie. Il fait partie de la délégation géorgienne dirigée par Carlo Tchéidzé àla Conférence de Versailles( mars 1919). Pendant l’indépendance de la Géorgie, il sera représentant plénipotentiaire du gouvernement en Europe. Après l’occupation dela Géorgie par l’Armée rouge, il accompagne le gouvernement en exil en France. Représentant éminent du Parti social-démocrate géorgien, il sera membre de l’exécutif de la Seconde Internationale.Il meurt aux Etats-Unis.

Advertisements


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s